Rechercher

SOLUCE : EP 2 - The Great Ace Attorney Adventures

Dernière mise à jour : 16 août 2021

9 janvier, à bord du SS Burya ; un bateau russe qui emmènerait nos protagonistes à Londres. Un meurtre a été commis et malheureusement, la victime n’est autre que le meilleur ami du personnage principal : Kazuma.

Cet épisode introduit une nouvelle personne de l’intrigue et futur partenaire d’investigation, le célèbre Herlock Sholmes (à la longue ça deviendra de plus en plus dur à prononcer).

 

ATTENTION : Cet article est une Soluce du deuxième épisode de The Great Ace Attorney Adventures - The Adventure of the Unbreakable Speckled Band et, par conséquent, contient (essentiellement) du spoil. Si vous souhaitez découvrir le jeu par vous même, je vous déconseille de le lire.


Qui est le principal suspect ? Vous évidemment, parce qu’il semblerait que vous avez accumulé assez de mauvais karma pour plusieurs vies à venir.

Cet épisode ne comportera pas de procès, mais simplement une investigation. Vous profiterez de l’arrivée d’une nouvelle mécanique de jeu en duo avec Herlock Sholmes.



Discutez avec Susato. Elle vous permettra d’en apprendre plus sur cette affaire, mais ne croira pas en votre innocence pour autant. Après avoir abordé tous les sujets de discussion disponibles avec Susato, présentez lui le papier de scellement comme preuve de votre innocence.



Après cela, utilisez « Examine » pour mener l’enquête dans la chambre de Kazuma et y découvrir des indices.



Après avoir fouillé scrupuleusement la pièce, allez trouver Herlock Sholmes qui se trouve avachi sur le bureau de Kazuma.



Au cours de votre discussion, il vous accusera de crimes (que vous n’avez évidemment pas commis) basé sur une déduction extrêmement foireuse. Continuez cependant de discuter avec Sholmes, car il vous apportera divers éléments qui se révèleront utiles pour votre enquête.



Observez le journal qui vous a été offert par Sholmes. Il vous aidera à déchiffrer son contenu. Prenez également soin d’observer l’article qui s’y trouve au dos.



Vous retrouverez l’inspecteur Hosonaga, actuellement en couverture au sein de l’équipage. Conversez avec lui pour en apprendre plus sur ses objectifs.

Il vous demandera de lui donner une bonne raison pour qu’il vous laisse sortir de la chambre afin d’enquêter. Présentez-lui le journal de Kazuma.



Vous pourrez donc accéder à un nouveau lieu, le couloir de la Première Classe.



Profitez-en pour examiner la pièce.



Vous débloquerez par la suite des conversations avec le membre d’équipage Biv Strogenov. Puisque de toute évidence il ne vous laissera pas rentrer dans la seconde cabine, discutez avec lui.

Il finira par quitter les lieux après discussion. Tentez à nouveau d’entrer dans la seconde cabine. Vous n’aurez pas de réponse mais entendrez quelqu’un crier. Vous entrerez donc dans la cabine accompagné de Susato et de Sholmes.

Vous y ferez la rencontre de Mr Roylott, un homme aux abords plus que suspects. Discutez avec lui.

Il ne vous laissera pas mener l’enquête dans sa chambre. Il vous faudra donc demander de l’aide à Sholmes, qui se trouve dans l’armoire.



Le célèbre Herlock Sholmes vous fera une démonstration de son très grand et très « juste » sens de la déduction. Accrochez vous et prenez un Doliprane.



Herlock Sholmes vous fera donc part de ses déductions au travers d’un raisonnement bancal, et parfois même dénué de tout sens logique. Il n’est cependant pas un si mauvais observateur que ça, car il pointera souvent la bonne direction. Il vous faudra donc rectifier les déductions de Sholmes, en vous appuyant sur ses précédentes théories.



Mr Roylott n’essayait pas de couper sa barbe avec ses ciseaux. Changez d’angle de vue pour observer le dos de Mr Roylott. Vous découvrirez que de longs cheveux blonds semblent dépasser. Présentez les cheveux.



Un journal dépasse de la poche du protagoniste. Mais contrairement à ce qu’affirme Sholmes, ce n’est pas l’article sur le révolutionnaire qui a porté l’attention du suspect. Présentez l’article qui parle de la ballerine.



Vous découvrirez donc la véritable identité de Mr Roylott, qui n’est autre que la jeune ballerine russe Nikolina Pavlova (diminutif : Nina).



Attaquons-nous désormais à la deuxième conclusion. Suivons le regard de la ballerine, qui se pose en direction de la valise. Ce n’est cependant pas elle qui va nous intéresser, mais ce qui se trouve derrière. Tournez la caméra pour y découvrir la Tiare posée sur le bureau, dissimulée par la chaise.



Pour la suite, suivez à nouveau le regard de Nina. Sholmes affirmera que la mystère de la valise réside dans la bibliothèque, mais la vérité se trouve ailleurs, dans le règlement intérieur destiné aux passagers.



Vous en déduirez donc que sa valise contient un animal de compagnie.



Discutez ensuite avec Nina, qui ne vous apprendra pas grand chose concernant les événements de la veille.

Présentez ensuite à Nina le journal de Kazuma.


Elle sera par la suite convoquée par le capitaine du navire et devra s’absenter. Elle en profitera pour vous mettre à la porte, vous empêchant d’enquêter dans sa cabine.


Vous vous retrouverez à nouveau dans le couloir. La porte de la cabine de Miss Pavlov sera gardée par Mr Strogenov. Comme il vous sera impossible de le convaincre de vous laisser fouiller la cabine, retournez dans celle de Kazuma.


Discutez avec Hosonaga, qui ne semble pas se trouver dans de bonnes dispositions.



Hosonaga vous donnera une copie du rapport d’autopsie du corps de Kazuma. Ce dernier semble statuer que la cause du décès est liée à une blessure aux cervicales, et qu’aucune trace de blessure externe ou de poison n’a été trouvée.



L’inspecteur vous apprendra également que Sholmes est passé plus tôt, et qu’il semblait intéressé par la trace présente sur le sol, probablement causée par l’une des chaussures de Kazuma. Se trouve également un petit objet en verre.



Après votre conversation, examinez à nouveau la plaque de ventilation et la marque au sol.


Repartez ensuite dans le couloir. Vous vous apercevrez que Strogenov ne garde désormais plus la cabine de Nina. Avant d’entrer, discutez avec Sholmes qui semble porter son attention sur le registre de Strogenov.

Il vous permettra d’obtenir ce même registre, que vous ajouterez à la liste de preuves.



Après cela, rendez-vous dans la cabine de Miss Pavlov. Inspectez l’intérieur de la pièce.



Après inspection, l’alarme du bateau retentira, forçant le bateau à s’arrêter. La pièce s’en retrouvera chamboulée. Vous vous apercevrez que le loquet de la porte a coulissé jusqu’en position « fermée ».

Hosonaga, Nina et Strogenov feront par la suite irruption dans la suite. Nina tentera de vous faire évacuer une nouvelle fois. Demandez une nouvelle fois de l’aide à Sholmes.



Sholmes affirmera avoir résolu l’enquête. Il est l’heure pour une nouvelle Grande Déduction du célèbre Herlock Sholmes. Écoutez son raisonnement avant de le corriger à nouveau.


Nina semble bien souffrir des événements de la nuit dernière, mais la cause en est toute autre. Changez votre angle de vue et regardez la paume de sa main. Vous y découvrirez les traces d’une griffure, que vous présenterez.



La griffure a bel et bien été causée par son animal de compagnie. Il ne s’agit bien évidemment pas du serpent, car aux dernières nouvelles ces reptiles ne sont pas dotés de griffes. Observez donc le cadre qui se trouve sur la table.



Regardez par la suite plus en détail le chaton qui s’y trouve. C’est le coupable que vous présenterez comme preuve.

Nina dissimule bien quelque chose dans son dos. Observez plus en détail cette mystérieuse peau de serpent. Il s’avèrera qu’il s’agit en réalité d’un jouet pour chat. Présentez votre nouvelle trouvaille.


À la suite de ces déductions, la photo de Nina et de son chat sera ajoutée à la liste de preuves.



Acculée, Nina se sentira dans l’obligation de vous parler des événements de la veille.



Sholmes abordera ensuite la cause de la mort de Kazuma. Il supposera que votre ami aura succombé au venin. Présentez lui le rapport d’autopsie pour lui prouver que c’est impossible.



Effectivement, une preuve laissée sur la scène de crime vous met sur la piste. Présentez les marques de chaussure sur le sol.



Une preuve accablante se trouve dans la cabine de Nina. Il ne s’agit cependant pas de la valise. Regardez le contenu de la corbeille située sous le bureau.



Après inspection, présentez la corbeille comme preuve. Il vous faudra prouver qu’il existe un lien entre la petite clochette et Nina. Présentez la photo de Nina et de son chat.



Miss Pavlov se sentira par la suite obligée de vous en dire plus sur ce qu’il s’est véritablement passé la veille. Susato mettra en doute les paroles de Nina, et vous poussera à démêler le vrai du faux.

Il vous faudra prouver que la mort de Kazuma n’était pas qu’un simple accident. Présentez la photo de la scène de crime.



Une autre preuve montre que ce n’était pas qu’un accident. Montrez la marque sur le sol.



Mr Strogenov interviendra pour défendre l’honneur de Nina, en disant qu’il aurait été impossible pour elle de se rendre dans la cabine voisine puisque la porte était verrouillée de l’intérieur. Il vous faudra donc prouver qu’il est possible pour les portes de se verrouiller autrement. Vous rappelez-vous de l’arrêt d’urgence précédent ?

Pour montrer des signes qu’une autre méthode existe, montrez les livres de la bibliothèque.



Cette théorie sera réfutée par Strogenov. Il vous faudra apporter une preuve supplémentaire. Présentez le registre tenu par Strogenov lui même.



Vous devrez ensuite apporter la preuve qu’une autre personne, en plus de Nina, était présente sur les lieux du crime. Regardez le bas du dos de Strogenov pour y découvrir une tâche d’encre. Présentez la comme preuve.



Ce qui a bien évidemment causé cette tâche d’encre, c’est l’encrier de Kazuma utilisé par Strogenov pour laisser le dernier « mot » du défunt. Présentez la photo de la scène de crime.



L’instinct de Susato ne se trompera pas, car elle flairera les nouveaux mensonges. Il va falloir prouver une dernière fois qu’il ne s’agissait pas d’un accident. Il y’a un élément suspect présent sur la photo de la scène de crime. Montrez la main gauche de Kazuma.



Kazuma tenait une boucle d’oreille dans sa main gauche. Tournez votre caméra et présentez l’oreille gauche de Nina, qui porte encore l’autre boucle d’oreille.



Une fois toute la vérité dévoilée sur cette affaire, il ne vous restera plus qu’à convaincre Nina de la bonne foi dont faisait preuve Kazuma. En effet, il n’a jamais cherché à la dénoncer. Ce que Kazuma regardait, c’était l’armoire. Pointez le meuble.



Vous avez réussi à élucider le mystère de la mort de Kazuma et, par la même occasion, réussi à vous innocenter. Pauvre Kazuma.

Il ne vous reste plus qu’à terminer votre voyage et à atteindre votre destination : Londres !

Affaire à suivre !


Voir : Soluce : EP 1 - The Adventure of the Great Departure

Voir : Soluce : EP 3 - The Adventure of the Runaway room

Voir : Soluce : EP 4 - The Adventure of the Clouded Kokoro

Voir : Soluce : EP 5 - The Adventure of the Unspeakable Story

0 commentaire